Une agence spécialisée de l’Union africaine

ACBF

Coin COVID-19            soutenir notre travail

Home | Media | événements

événements

  • nov
    18 - 19
    Virtuel

    La Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) - l'Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités - accueillera le 7ème Sommet des think tanks d’Afrique les 18 et 19 novembre 2020. Ce Sommet, qui se tient en mode virtuel, aura pour thème : «Mise en œuvre de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA): évaluation de l'état de préparation des pays et implications pour le renforcement des capacités.»

    Le Sommet vise à fournir aux think tanks d’Afrique et aux autres parties prenantes clés l’opportunité de s'engager dans des échanges de haut niveau sur les moyens les plus efficaces de relever les défis de capacités des États membres, en vue d'améliorer la préparation des pays et d'accélérer la mise en œuvre de la ZLECA, notamment dans le contexte de la pandémie de la COVID-19.

    Selon le Secrétaire exécutif de l’ACBF, le Prof. Emmanuel NNADOZIE, ce Sommet va : examiner les implications de la pandémie de la COVID-19 par rapport aux efforts pour faire de la ZLECA une réalité; évaluer l'état de préparation des pays dans la mise en œuvre de la ZLECA; identifier et passer en revue les principaux défis de capacités auxquels sont confrontés les pays et autres institutions clés impliquées dans la mise en œuvre du programme de libre-échange continental.

    Voici ce qu’il a déclaré en substance :

     «Le Sommet offre une occasion idéale à tous les acteurs de déterminer les moyens les plus efficaces de relever les défis de capacités aux plans institutionnel et humain auxquels est confrontée la mise en œuvre de la ZLECA. Ayant joué un rôle de premier plan dans la création de la plupart des think tanks les plus importants du continent, nous autres à l'ACBF, pensons que ces groupes de réflexion ont un rôle essentiel à jouer pour faire de la ZLECA une réalité. Par conséquent, notre objectif est de créer l'opportunité de mieux comprendre le rôle des think tanks et comment ils peuvent efficacement venir en appui aux pays africains dans les efforts que ceux-ci déploient pour relever les défis liés à la ZLECA et maximiser les avantages du commerce intra-africain ».

    Le Sommet 2020 des think tanks devrait générer des partenariats et envisager des mécanismes de coordination qui amélioreront la programmation du renforcement des capacités et l’ensemble des efforts pour faire progresser la préparation des pays à mettre en œuvre la ZLECA et à en bénéficier.

    Cet événement, qui sera présidé par S.E. Albert MUCHANGA, Commissaire au commerce de l'Union africaine, a attiré des experts et des représentants d'au moins 45 pays africains, et des institutions partenaires telles que l'Afreximbank, la Banque africaine de développement et la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, pour n'en citer que quelques-unes.

  • nov
    11 - 11
    Virtuell

    La réunion rassemblera les ministres des finances et de la planification économique de ses États membres ainsi que des représentants des partenaires multilatéraux de l'ACBF: Banque mondiale, Afreximbank, Fondation Bill et Melinda Gates, Banque africaine de développement et Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA).

  • déc
    05 - 06
    Harare

    Le Conseil d'administration de la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) tiendra sa 73e réunion du 5 au 6 décembre 2019 au secrétariat de l'ACBF à Harare, au Zimbabwe.

  • oct
    04
    Harare

    Le Conseil d'administration de la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) tiendra sa 72e réunion en ce jour. La réunion sera virtuelle.

  • juil
    04 - 05
    Niamey

    La Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) fera partie de la 35e session ordinaire du Conseil exécutif de l'Union africaine à Niamey les 4 et 5 juillet 2019.

    Les ministres des Affaires étrangères et les autres ministres ou autorités désignés par les gouvernements des États membres de l'UA délibéreront sur les questions inscrites à l'ordre du jour du sommet de l'UA en vue de la préparation de la Conférence des chefs d'État et de gouvernement de l'Union.

    L’ACBF, en tant qu’institution spécialisée de l’Union africaine, y participera, représentée par l’Ambassadeur Abdoulaye Diop.

  • juin
    28
    Harare

    La Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) tiendra sa 71e réunion le 28 juin.

    Ce sera une réunion virtuelle.

  • juin
    20 - 22
    Moscou

    Afreximbank tiendra ses assemblées annuelles 2019 à Moscou, en Russie. Elles comprendront le séminaire et la réunion du Groupe consultatif sur le financement du commerce et le développement des exportations en Afrique, les 20 et 21 juin, avec l'ouverture officielle de l'assemblée générale annuelle des parties prenantes dans l'après-midi du 21 juin.

    Les assemblées comprendront des plénières et des événements parallèles. Des orateurs de haut niveau parleront de divers aspects du commerce et du développement économique et examineront la transformation des économies africaines grâce au commerce.

    L’ACBF, partie prenante du programme de développement de l’Afrique, participera aux réunions stratégiques de haut niveau, qui porteront notamment sur la manière dont l’Afrique peut travailler avec ses partenaires dans le programme de valorisation de l’innovation et de la technologie, qui sont les principaux transformation du développement, commerce et croissance économique.

    Le secrétaire exécutif, le professeur Nnadozie, représentera la Fondation.

  • juin
    17 - 18
    Addis

    L'ACBF fera partie de la 38e session ordinaire du Comité des représentants permanents de l'Union africaine à Addis-Abeba.

    Le Comité des représentants permanents (CRP) gère les affaires courantes de l'Union africaine au nom de l'Assemblée et du Conseil exécutif. Tous les États membres sont représentés au sein du CRP au titre de représentant permanent. L’ACBF en tant qu’institution spécialisée de l’Union africaine sera représentée par son représentant permanent auprès de l’Union africaine, l’Ambassadeur Abdoulaye Diop.

  • juin
    11 - 14
    Malabo

    L'ACBF participera aux assemblées annuelles du Conseils des gouverneurs du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) qui se tiendront à Malabo, en République de Guinée équatoriale, du 11 au 14 juin 2019, au Centre de conférences Sipopo. Les assemblées annuelles de 2019 porteront sur « L’intégration régionale pour la prospérité économique de l’Afrique ».

    La population africaine d’un milliard d’habitants et son PIB combiné de plus de 3 400 milliards USD peuvent créer d’énormes opportunités pour ses producteurs. Pour réaliser ce potentiel, les gouvernements africains et les communautés économiques régionales doivent coopérer afin de faciliter le passage transfrontalier de biens, de services, de personnes, d'argent, d'énergie et de connaissances. Selon l’indice d’ouverture des visas de la Banque, seuls 25% des pays africains n’exigent pas de visa pour voyager (contre 22% en 2017 et 20% en 2016), tandis que 51% des pays africains continuent d’imposer des visas sur les ressortissants africains (contre 54% en 2017 et 55% en 2016).

    Ces assemblées connaitront la participation des chefs d'État, des membres des cercles académiques, des acteurs du secteur public et privé et des partenaires stratégiques au développement. La Fondation sera représentée par son Secrétaire exécutif, Prof. Emmanuel Nnadozie, et par M. Bakary Kone, directeur du département de la mobilisation des ressources, de la planification stratégique et des partenariats.

  • mai
    24
    Le Caire

    Le Secrétaire exécutif de l'ACBF, le Professeur Emmanuel Nnadozie, aura une réunion bilatérale avec le Président d’AfreximBank, Benedict Okey Oramah, le 24 mai. Les discussions porteront sur le partenariat entre l’ACBF et Afreximbank visant à tirer parti de l’innovation et de la technologie en vue de la transformation du développement et de la croissance économique en Afrique. 

Pages

Ken Ofori Atta

Le partenariat entre le Ghana et l'ACBF est une formidable bénédiction pour nous et l'occasion pour le Ghana d'accueillir la 26e Session du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF est donc une chose qui nous tient à cœur.


Honorable Ken Ofori Atta, Ministre des Finances du Ghana et actuel Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF
Goodall Gondwe

L'Afrique a autant besoin de l'ACBF maintenant qu'au moment de sa création en 1991, et probablement plus.


Honorable Goodall Gondwe, ancien Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF et Ministre des Finances du Malawi
Lamin Momodou

À notre avis, les réalisations remarquables de l'ACBF au cours des 26 dernières années ne sont pas fortuites. Elles sont le fruit d’un travail acharné, du dévouement, de l’engagement, d’un leadership déterminé, de l’appui des pays membres et d’un partenariat productif.


M. Lamin Momodou MANNEH, Directeur du Centre de service régional du PNUD pour l'Afrique
Erastus Mwencha

La reconnaissance de l'ACBF comme Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités inaugure une nouvelle ère de renforcement des capacités par l'ACBF qui nécessitera un niveau d'engagement politique et un soutien financier appropriés de la part de toutes les parties prenantes.


S.E. Erastus Mwencha, Président du Conseil d’administration de l'ACBF
Thomas Kwesi Quartey

L'ACBF a reçu le statut d'agence spécialisée en raison de son potentiel de transformation de l'Afrique par le renforcement des capacités.


S.E. Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'UA
1
2
3
4
5
X